LA PAPESSE II

LA PAPESSE 

2ème carte après le Bateleur 

La bateleur c’est le monde de l’action et la Papesse celui de l’esprit.

Que peut-on y voir dans cette carte ?

Il y a une femme qui tient un livre entre les mains, elle est couronnée et drapée.

Que signifie sa présence dans un tirage ? 

Le livre symbolise les études, stage ou formation, quelque chose s’intellectualise et doit s ‘étudier,

 « prends ton livre et va étudier ».

La Papesse détient le savoir, et nous recommande de nous servir de nos expériences, le livre c’est le Destin, le Karma, ce qui semble être déjà écrit (lignes dans le livre).

Avancer avec réflexion et sagesse, ici pas d‘impulsion ou de réaction compulsive non tout reste calculé avec stratégie, pour prendre sagement une décision ou décider d’une action avec réflexion .

La papesse est également reliée a une réflexion mystique ou spirituelle, elle désigne notre part intuitive il faut se fier a notre intuition, à notre voix intérieure.

La PAPESSE peut également représenter dans un jeu l’élément féminin, la femme, la mère, la grand mère, la soeur…

Dans une scéance cette carte peut signifier la relation à la mère et pose la question suivante « Qu’est-ce qu’il y a eu avec votre MERE ?, qu’elle problématique ? »

Cette lame porte un objet troublant si vous y prêtez attention, regarder le détail au dessous de son col, il représente un sexe masculin symboliquement cela se reporte à la fécondité, annonce une naissance ou une création, une fois que l’on repère ce phallus on ne voit plus que lui dans la carte, il est signe de puissance pour celui qui sait attente.  

Si elle se retrouve mal entourée elle peut être annonciatrice de trahisons, de commérages, de ragots, il faut se méfier car elle est sournoise et sait attendre pour se venger, rancunière il y aura réflexion et stratégie à la vengeance. 

Cela peut être aussi passivité, difficultés de concentration. Phase ou tout semble lent et difficile à réaliser… 

Pour la santé, elle peut signaler des problémes présents mais non révélés, problèmes gynécologiques… et pour un homme la prostate.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *