Le Psycho Tarot

Comment mener une séance de Psycho Tarot ?

Pour comprendre le tarot psychologique, il faut se dégager de toutes résonances et références ésotériques. Il va falloir effacer ce que vous avez appris jusqu’a présent sur chaque lame.

L’interprétation ne se fait plus de façon divinatoire c’est a dire en interprétant directement la signification des cartes mais de manière analytique, démonstration plus loin.

Pour bien comprendre comment une séance de Psycho-tarot fonctionne, il faut s’arrêter sur un ou des éléments de la carte qui va retenir votre attention, sans vous en rendre compte, par le phénomène de la synchronicité vous allez adapter vos propos à la carte devant vous.

Un détail, un symbole, une couleur, sont autant d’éléments qui vont déclencher une phrase ou une histoire qui sera en rapport avec votre interrogation du moment. C’est la théorie défendue par Carl Gustave Jung, qui a étudié les archétypes et le rapport a notre inconscient qui va intuitivement interpréter et juxtaposer le symbole à notre propre situation.

Dans le travail que je vous présente, nul besoin de longue étude pour en découvrir le fonctionnement,

En suivant cette méthode, vous allez rapidement être surpris de vos conclusions.

C’est à la porté de tous.

Avant de vous parler de la méthode et de son déroulement, il faut que vous prépariez une série de question, mais veillez a bien préparer vos questions afin optimiser les réponses lors de la lecture, c’est un point crucial pour obtenir de bons résultats.

J’insiste sur ce point, il faut éviter les questions fermées c’est a dire les questions qui n’attendent qu’un oui ou un non.

A vous de formuler des questions ouvertes.

Ne demandez pas « vais je trouver du travail », mais plutôt « comment dois je faire pour trouver du travail »

Autre exemple,

Version fermée : Paul est-il amoureux de moi ?

Version ouverte : Que dois-je attendre de ma relation avec Paul ?

La nuance entre ces deux interrogations permet de vous aider à formuler davantage de détails sur les réponses qui vont être formulées.

Méfiez vous également des questions emboités comme des poupées russes, c’est le cas des questions qui demandent deux ou trois réponses, du type « Vais je pouvoir réussir mon examen et me spécialiser ? Ici c’est une question a deux réponses, donc forcément un résultat qui va manquer de clarté.

LE DEROULEMENT

Le principe est de pouvoir répondre à des questions que vous allez vous poser.

Pour cela il vous faut prendre des enveloppes identiques et mettre a l’intérieur sur un bout de papier des questions différentes.

Attention une seule question par enveloppe.

Lorsque vos enveloppes sont face a vous et fermées vous allez les mélanger afin de ne plus pouvoir les reconnaître et en choisir une que vous posez sans l’ouvrir face a vous.

Puis, vous prenez votre tarot dans les mains, pour les mélanger et les dressez en éventail face cachée.

Vous en sortez UNE et la retournez.

Tout va commencer maintenant,

Cette carte ne cherchez pas à l’interpréter comme si elle était dans un jeu divinatoire, ne lui attribuez pas de significations traditionnelles, vous devez rester neutre et la lire comme si elle avait un message, comme si elle devenait un point de départ pour vous raconter une histoire. Vous devez la ressentir

Sans forcer vous devez a partir de ce moment interpréter la carte comme si elle avait quelque chose a vous dire, vous pouvez raconter ce qui vous passe a l’esprit, ou alors si vous manquez d’inspiration vous pouvez imaginez QUE VOUS DEVEZ RACONTER une histoire a une enfant et commencer par « Il était une fois ……. »

Si vous n’avez pas l’aide d’un guide pour mener cette séance, vous pouvez vous enregistrer ou écrire ce que vous avez perçu.

Il est possible de prendre à la suite 2 ou 3 cartes successives afin de compléter « votre » histoire, mais ne pas dépasser 3 cartes, au risque de se perdre dans la cohérence de votre scénario.

Une fois synthétisé et précisé ce que vous avez compris du message de cette ou de ces cartes (3 maxi). Il va falloir transposer et adapter ce que vous venez de lire a la question qui est resté cachée dans l’enveloppe que vous aviez sélectionnée.

Vous serez surpris de la corrélation et des détails que vous avez pu « capter » inconsciemment.

Mais rien de vaut un exemple concret.

Imaginons qu’ayant mis dans une enveloppe la question suivante :

Que puis-je faire pour améliorer mon couple.

Dans le jeu devant moi, je vais sortir Le Soleil,

Je regarde la carte,

Je me pose les questions suivantes :

Cette carte, est elle positive pour moi ou non ?

Je ressens quoi ? Je vois quoi dans cette carte?

Je laisse parler mon impression et je garde le sentiment que le message est dans l’histoire que je vais raconter.

Dans cet exemple, en me retrouvant face a cette carte ;

Je me raconte ceci….

Il fait chaud, il y a deux enfants debout qui s’entraident l’un tient l’épaule de l’autre, il lui dit ne pas s’inquiéter, sa présence réconforte. Il a envie de lui parler, de se rapprocher comme s’il avait quelque chose a lui confier, ils sont beaux en maillot, bronzé, c’est l’été, il y a le bruit des cigales, c’est les vacances et heureux d’être réunit.

Le soleil transpire comme s’il avait fait des efforts comme s’il avait eu une lutte, mais les rayons assèchent les gouttes qui diminuent…

Avec cet exemple que pouvons nous transposer a la question qui était secrètement posée dans l’enveloppe.

La réponse :

Dans mon couple, la fusion ou la communication est ma force, c‘est ce qui va cimenter mon couple, je ne dois pas oublier d’introduire dans mes projets mon conjoint, cela me renforcera. Sa présence est bienfaisante et réconfortante, j’ai besoin de lui mais je dois être autant présente à ses côtés. Je dois apprendre à donner et a réconforter.

Les gouttes que j’ai vu et qui transpire sont les épreuves que nous avons traversée (j’ai employé le mot lutte), « mais les rayons assèchent ses gouttes » en déduire que les épreuves sont derrières.

L’impression d’été, de bruit de cigales, de maillot et d’être bronzé peuvent être le signe d’un voyage a venir pour l’été et qui sera bénéfique pour renforcer et améliorer la relation.

Voilà un exemple d’une réponse a une question précise et plus vous vous exercez et plus vous allez vous rendre compte de la synchonicité entre la question et vos réponses.

Maintenant, allons plus loin et imaginons que nous ayons sortie une deuxième carte : Le Pape.

Avec cette carte sortie, nous allons supposer que l’inspiration ne vient pas …

Toujours commencer par ce poser les trois questions suivantes :

Est elle positive pour moi ou non ?

Je ressens quoi ? Je vois quoi dans cette carte ?

Laissons parler notre « imagination »… un homme qui fait un signe de la main, il est le Pape, il sait écouter… Il y a du bleue qui domine.

Je cherche mes mots et je m’aperçois que cette carte m’inspire peu … je change de tactique,

Il me faut simuler une histoire comme si je devais la raconter à un enfant…

Je commence,

« Il était une fois »….. un homme qui était connu pour promulguer de bons conseils, il avait la foi en lui, il était bon cet homme car il était toujours d’humeur égale, mais surtout très philosophe. De nombreuses personnes venaient le voir et s’agenouiller devant lui pour l’écouter. J’étais dans une pièce très grande, il me fit signe de la main, il voulait me mettre en garde, et plus il cherchait à s’imposer face a moi et plus je voulais le fuir, j’avais un étrange sentiment, l’impression d’aller contre moi, de ne pas prendre la bonne direction. J’étais triste car je savais qu’il me voulait du bien, mais je fessais tout pour m’opposer a lui.

Une drôle d’histoire, qui pourtant est riche de réponses, pour transposer cette